[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [Institut du Tout-Monde]
[Institut du Tout-Monde]
[]
[]
[]
[]
[]
[Archives 2017]
[Séminaire 2016-2017]
[Cycles de l'ITM]
[Mémoires des esclavages]
[Prix Carbet]
[Prix Glissant]
[MA2A2]
[Adhérer]
[Les liens du Tout-Monde]
[]
[Dossiers]
[Recherche]
[]
[]
[]
[]
[]
[Inscription Newsletter]
[Poétiques de résistance 2016]
[Poétiques de résistance]
[Poétiques de résistance 2015]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Poétiques de résistance 2017]
[Archives 2017]
[Adhérer]
[Séminaire 2016-2017]
[Prix Glissant]
[Prix Carbet - 2016]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Dossiers]
[Mémoires des esclavages]
[]
[]
[Cycles de l'ITM]
[Penser la Caraïbe]
[Cycle Traduction]
[Diversité des expériences et causes communes]
[Cycle "Le Chant du Monde"]
[Cycle Art]
[MA2A2]
[Inscription Newsletter]
[MA2A2]
[Poétiques de résistance]
[Les MOOC de l'ITM]
[]
[MOOC Traductologie]
[Colloques]
[Pôle numérique]
[Pulbications]
[Les Écrans du Tout-Monde]
[Les Écrans du Tout-Monde]
[]
[]

JEUDI 21 SEPT. 2017, 20h

PROGRAMME DE LA SOIRÉE

_____________________________________________

- Introduction par Anne Querrien et Sylvie Glissant


- Je suis un déparleur de Edouard Glissant dit par Greg Germain.


- Le Tout-monde de Félix Guattari un film de François Pain avec la participation d'Anne Querrien (Félix Guattari et un danseur de butô)


- Zig Bang extrait N°1 d’un récital  de Georges Aperghis, performé par Françoise Rivalland.


- Ritournelles de Felix Guattari, dit par Flore Garcin-Marrou.



- Corps Perdu, Musique Eugène Mona, Chorégraphie Ludovic Party, Interprète Antonio Taurino.


- Pour Mycéa et La Barque ouverte, Edouard Glissant extrait filmé par Jean-Noël Cristiani d’une lecture par Edouard Glissant en 1993.


- Zig Bang extrait N°2 d’un récital  de Georges Aperghis, performé par Françoise Rivalland.


- À tout géographie torturée de Édouard Glissant, Nadia Vadori-Gauthier, danse performance.


- Textes déparlés de Felix Guattari et Edouard Glissant, (lecture 1) par Amélia Ewu, Cécile Duval, et Greg Germain , Gabriel Tamalet, Sebastián Sarasa Molina (saxophone), mise en espace par Gabriel Tamalet.


- Shift 1, improvisation sonore, Deborah Walker (violoncelle), composition de Pascale Criton.


- Le Chant d’un Pauvre Musique Max Cilla, Poésie  Un champs d’îles, Edouard Glissant. Voix récitante Édouard Glissant. Chorégraphie Ludovic Party, Interprète Antonio Taurino.


- Textes déparlés de Felix Guattari et Edouard Glissant, (lecture 2) par Amélia Ewu, Cécile Duval, et Greg Germain , Gabriel Tamalet, Sebastián Sarasa Molina (saxophone), mise en espace par Gabriel Tamalet.


- Shift 2, improvisation sonore, Deborah Walker (violoncelle) composition de Pascale Criton.


- Textes déparlés de Felix Guattari et Edouard Glissant, (lecture 3) par Amélia Ewu, Cécile Duval, et Greg Germain , Gabriel Tamalet, Sebastián Sarasa Molina (saxophone), mise en espace par Gabriel Tamalet.


- Zig Bang extrait N°2 d’un récital  de Georges Aperghis, performé par Françoise Rivalland.


- Édouard Glissant « Pays Rêvé Pays Réel » avec Matta, Felix Guattari, Edouard Glissant et Agustin Cardenas film de Philippe Collage, Collection Les archives de la mémoire produit par la maison de la poésie (1987).

  

Impasse Molière, 157 rue

Saint-Martin 75003 Paris


Entrée 5 € / Adhérents, 0 €

Réservation : Maison de la Poésie

www.maisondelapoesieparis.com

Dans le cadre des « Poétiques de résistance » organisées avec la collaboration la Maison de la Poésie à Paris , l'Institut du Tout-Monde et la revue Chimères autour de son dernier Numéro  « Avec Edouard Glissant », imaginent une soirée déparlage  à partir de lectures croisées de  Felix Guattari et Edouard Glissant et de performances de quelques amis. Déparler d'après Edouard Glissant c'est créoliser les langues pour leur retirer leur fonction d'assujettissement. C'est pour tout un chacun élargir sa vision du monde en l'inscrivant dans un ensemble de relations vivantes et ouvertes, dans un rhizome disait Guattari. C'est inviter à une  «pagaille baroque » pour Édouard,  à « une chaosmose » pour Félix. Outre les lectures croisées , du chant, de la danse, de la musique, du théâtre, des images filmées contribueront à déparler le monde le temps de cette soirée. Les déparleurs expriment les relations souterraines entre les éléments du monde ; les artistes les rendent sensibles dans leurs mises en scène.

Édouard Glissant, Félix Guattari, Matta, Agustin Cardenas, Georges Aperghis, Eugène Mona, Max Cilla. Jean-Noël Cristiani (extraits filmés), François Pain, Anne Querrien (film), Pascale Criton (musique), Greg Germain, Cécile Duval, Gabriel Tamalet, Amélia Ewu, Flore Garcin-Marro (lectures), Françoise Rivalland (performance), Ludovic Party (chorégraphie), Antonio Taurino, Nadia Vadori-Gauthier (danse), Sebastián Sarasa Molina (saxophone),  Deborah Walker (violoncelle).

© INSTITUT DU TOUT-MONDE

(Édouard Glissant, Une nouvelle région du monde, 2006)

"Nous avons rendez-vous où les océans se rencontrent..."